Mon ti cafrine


Tout d'abord la "recette" après une 'tite l'explication du nom donné

Ingrédients par verre (j'ai pas dit par personne parce que j'en connais qui en prendront bien plusieurs verres)

Il vous faut:

- 2 cuillères à café ou 3 de Rhum blanc

- un petit verre de café noir frois et fort

- deux cuillères à café de sucre roux

- 1 cuillère à café de sucre vanillé

On commence par givrer les verres amoureusement avec l'index comme je vous l'ai appris il y a quelques jours

Mettre tous les ingrédients dans un shaker avec quelques glaçons

Bien secouer en chantant un ptite chanson, celle de Denis par exemple

Remplir le(s) verre(s)

Décorer, moi j'mets une cerise confite sur le bord du verre (préablement fendue, la cerise hein, pas le verre).

Maintenant pourquoi "Mon ti cafrine"

C'est le surnom affectueux (je dirais même d'une affection un petit peu grivoise) que les Réunionnais (mâles dans le texte ;-)) donnent à la (aux) femme(s) qu'il(s) aime(nt) ;-))).

Que celle-ci soit d'origine africaine ou pas n'a aucune importance, c'est ce que l'on appelle "in' ti nom gaté".

Ce coquetel est "bronzé", tout comme nos succulentes Cafrines créoles, toutes en rondeurs là où il faut, en gentillesse, mais avec un tempérament assez pointu tout de même.

Bronzées, fortes, accrochantes, aimantes, odorantes et épicées.... comme....

Vous m'en direz des nouvelles..


Cette recette provient du site "Les Coquetels du Café du Coin", sur http://www.demey.org/coktails/