Sandrine Malice


Un petit chef d'oeuvre de gôut et de présentation, de simplicité aussi.

Vous allez voir il fallait y penser ;-))) et vous serez surpris! d'abord par le résultat mais surtout par le ravissement (eh oui du verbe ravir) de ceux que vous servirez.

C'est à ces petites choses que vous vous taillerez une réputation de ...... avis aux célibataires (vrais ou faux) !!!

MDR

Bon sérieux :

Les ingrédients

- 1 orange pas trop grosse

- 2 cuillères café de sirop d'orgeat

- 2 cuillères à soupe de rhum blanc

La façon, tout dans le doigté :)))

- décalotter l'orange coté tige

- creuser l'intérieur (avec une cuillère) pour récupérer toute la pulpe (si vous connaissez une autre manière prière d'en faire part à la liste)

- mettre la pulpe dans une passoire (un chinois par exemple) et compresser avec un calou (terme créole désignant un pilon) pour en "exprimer" le jus (c'est-y pas bien dit?)

- givrer le rebord supérieur de l'orange au sucre roux

- mettre le jus d'orange dans l'écorce

- ajouter le sirop d'orgeat

- mélanger et tenir au frais en attendant l'heure propice pour servir, là c'est à vous de voir! Hé, léa et cette photo?

- ajouter le Rhum au dernier moment, sans vous faire voir hé hé!!

- servir avec une paille (indispensable la paille)

et SURTOUT vous ne servez pas cela comme une vulgaire orange remplie d'un jus qui ne ressemble à rien.

NON l'orange vous la posez délicatement que un morceau de bambou de 15 cm de long et de 8cm de diamètre (vous allez me dire où vais-je trouver cela? he bien débrouillez vous, moi j'en ai.... tu viens Sandrine ;-)))), j'vous dis pas le look!! bon j'vais être bon prince si vous n'avez pas de bambou vous pouvez utiliser un verre à pied que vous aurez au préalable rempli à moitié de Rhum ambré (ca c'est pour faire la "malice" comme on dit ici!!!!! est-il nécessaire de traduire?)


Cette recette provient du site "Les Coquetels du Café du Coin", sur http://www.demey.org/coktails/